- Robin des Bois - http://www.robindesbois.org -

Probo Koala au Bangladesh : refusé

Informées par Robin des Bois dès le 17 mai 2011 [1] de l’arrivée imminente du Probo Koala sur les plages de Chittagong pour démolition, les autorités du Bangladesh (1) par la voix du Ministre de l’Environnement viennent d’interdire l’accès au chantier de ce navire dont le dernier nom connu est le Gulf Jash, numéro OMI 8309816. C’est la première fois qu’un navire voué à la démolition est ainsi banni des eaux du Bangladesh. Cette décision se justifie par l’histoire de ce tanker et par les résidus particulièrement toxiques encore susceptibles d’être à bord. La liste de ces substances et le plan du navire sont dans le document en lien [2].

Rappelons que le Probo Koala a été vendu en bloc à un chantier du Bangladesh avec deux autres navires sister-ship, le Gulf Ahmadi (ex Probo Bison) et le Gulf Shagra (ex Probo Panda). Il s’agit maintenant de pister le Probo Koala et d’éviter qu’il soit démoli en Asie. La démolition de ce navire et le recyclage de ses métaux doit se faire avec un maximum de précaution. Le courtier américain GMS (cash- buyer) va essayer de le détourner en Inde ou au Pakistan. Seul un chantier américain ou européen pourrait garantir des normes de sécurité et de transparence satisfaisantes. Le Probo Koala n’est pas seulement un navire, c’est aussi une pièce à conviction.

(1) Destinataires :
Ambassadeur du Bangladesh en France
Ministry of Environment & Forest – Bangladesh
Bangladesh Ship Breakers Association – Chairman Chittagong
Bangladesh Environmental Lawyers Association.
Chittagong port – Director General of Environment Chittagong.