Monoprix Vert, où es tu …

16 mai 2005

Monoprix se perd dans la jungle. Il me remercie d’avoir choisi son produit pour mon nouveau mobilier de jardin. Il dit qu’il est en bois tropical de « premier choix » et que mon achat participe directement à la sauvegarde de la forêt vietnamienne. Pour m’inciter à croire que c’est du teck, il me conseille de l’enduire d’huile de teck, en fait un dérivé d’hydrocarbures.
Vendu et recommandé par Monoprix sous la marque Cattie, dont le siège (en or) est dans la principauté d’Andorre, le mobilier choisi par Monoprix provient en partie du Cambodge où sévissent des braconniers vietnamiens dans les réserves de Virachey, de Lomphat et de Snuol où survivent encore quelques gaurs et quelques éléphants. Pour tout arranger, la famille Gauthier fondatrice de Cattie Europa est partenaire de Cattie Asia qui elle-même est apparentée à l’ex-famille royale vietnamienne. Le Président de la Chambre de Commerce du Vietnam à Hanoi est aussi actionnaire de la compagnie. Fort ! Cattie se targue du label FSC -Forest Stewardship Council- et il n’y a pas un are de forêt viable dans la péninsule indochinoise. En fait les mobiliers de Cattie sont parfois faits avec de l’eucalyptus et des résineux labellisés FSC et importés du Brésil, d’Europe, d’Afrique du Sud avant d’être montés au Vietnam. Pour le reste et pour Monoprix par exemple, Cattie Europa ne se targue d’aucun label, juste de belles paroles. En l’absence d’informations précises sur l’essence des articles vendus chez Monoprix, nous dirons que c’est plutôt du balau ou du keruing du sud asiatique ou de l’eucalyptus avec une lasure.
Un autre grand distributeur qui perd le nord, c’est Habitat. Plein feu sur le teck tronçonné en planchettes: il n’y a plus de teck massif. Avec de temps en temps le saupoudrage du TFT -Tropical Forest Trust-, un nouveau piège à consommateurs endormis qui prétend être une antichambre du FSC et éduquer les militaires indonésiens du PT Pehrutani – l’organisme officiel de gestion des forêts en Indonésie – à pratiquer une gestion équitable des ressources forestières. C’est ainsi qu’à Sulawesi 20.000 graines de teck auraient été plantées. Maintenant, il faut attendre 70 ans pour connaître le pourcentage de miraculées.

Robin des Bois mène depuis 16 ans une campagne d’actions et d’informations en France, en Europe et dans le monde contre l’utilisation inutile de bois dits exotiques. Ce mot d’ordre reste plus que jamais d’actualité. Si vous avez succombé, n’oubliez pas que vous participez à la déforestation et que le truc sur lequel vous êtes assis est de mauvaise qualité -immaturité du bois, visseries inadaptées- et qu’il parvient en Europe grâce à des super porte-conteneurs qui battent pavillon de complaisance et consomment des fuels eux aussi de très mauvaise qualité. Des études très récentes effectuées dans les ports d’Anvers et de Rotterdam -le Havre n’en a pas fait- prouvent que des déchets de styrène peuvent y être ajoutés en grandes quantités.

… je suis à la masse !

Imprimer cet article Imprimer cet article