Mise au point Zimbabwe – Eléphants

8 nov. 1990

Les 4000 éléphants que le Zimbabwe veut abattre n’ »appartiennent » pas au Zimbabwe. Ils vivent aussi en Zambie et au Botswana. A la saison sèche, le Zimbabwe attire artificiellement les éléphants en creusant des mares. Il s’agit d’une manipulation qui permet au Zimbabwe d’augmenter provisoirement la densité en éléphants et d’annoncer comme inéluctable l’abattage de 4000 individus. L’objectif du Zimbabwe est de pouvoir disposer d’un stock national d’ivoire susceptible d’être écoulé plus tard sur le marché international.

Merci à la SNPN – Société Nationale de Protection de la Nature – pour ces précisions.

 

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article