- Robin des Bois - http://www.robindesbois.org -

La marée passe au vert sauf le Banggaï qui reste au rouge

Communiqué n°5

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

 

Requins

Les requins sont victimes de pêche ciblée ou accidentelle par les pêcheries industrielles. Les ailerons font l’objet d’un trafic international intense pour le marché asiatique. L’animal amputé est le plus souvent rejeté en mer ; la viande est rarement consommée.

Le requin soyeux a été inscrit en Annexe II de la CITES par 111 voix pour, 30 contre, 5 abstentions. Sa peau lisse lui a donné son nom. Présent dans les eaux tropicales océaniques et côtières, ses populations en Atlantique ont chuté de 90% depuis les années 1950.

Le requin-renard a été inscrit à l’Annexe II par 108 voix pour, 29 contre et 5 abstentions. Sa longue queue lui a donné son nom. Les requins-renards sont présents dans tous les océans tempérés et tropicaux du monde. Les populations ont chuté de 99% en Méditerranée. Les ailerons sont commercialisés sont le nom de « wu gu » pour 25 US$/kg.

Les opposants historiques aux inscriptions des espèces de requins aux Annexes de la CITES sont montés au créneau, en particulier le Japon et l’Islande.

Les raies mobula (9 espèces réparties à travers le monde dans les eaux tropicales et tempérées) ont été inscrites en Annexe II. Les lamelles branchiales sont vendues entre 290 et 557 US$/kg en tant que fortifiant en Chine.

Poisson-cardinal de Banggai  L’Union Européenne a capitulé devant l’Indonésie. La proposition d’inscription à l’Annexe II  a été retirée. L’Indonésie s’est engagée à prendre des mesures de conservation, ce qu’elle promet depuis 2007.

Demoiselle de Clarion L’inscription à l’Annexe II de la Demoiselle de Clarion, poisson de couleur orangée présent au Mexique et à Clipperton vendu jusqu’à 2000 US$ pour l’aquariophilie, a été acceptée (95 oui, 15 abstentions, 21 non) malgré l’opposition du Vietnam et du Japon.

Nautiles L’inscription à l’Annexe II des nautiles a été acceptée (112 oui, 10 abstentions, 9 non).