- Robin des Bois - http://www.robindesbois.org -

Grenoble : dans les arbres et dans la rue

Objet : manifestation contre le stade dans le parc Paul Mistral

Robin des Bois soutient la manifestation du samedi 24 janvier, contre la construction d’un grand stade dans le parc Paul Mistral.

Notre position est apolitique, il semble d’ailleurs que l’idée d’extension du parc était déjà présente dans les esprits de l’ancienne équipe municipale. La plaquette d’information diffusée à 90 000 exemplaires par la mairie est bourrée de clichés et de compromissions. L’idée émise par le maître de conférence à l’université Joseph Fourrier que la plantation de quelques jeunes arbres en milieu urbain constitue un puit de carbone susceptible de contribuer à la réduction de l’effet de serre est un leurre. Accepter en tant que président de la FRAPNA d’être partenaire de l’abattage d’arbres anciens et de la construction du stade n’a rien à voir avec la vocation d’une association de protection de l’environnement. Le fameux corridor biologique si cher à la FRAPNA aurait tout au plus 50 mètres de large ; ce serait en fait un couloir de la mort empesté par les cheminées d’évacuation des gaz d’échappement en provenance des parkings souterrains et bordé par la muraille du grand stade.

Encore une fois, la mairie de Grenoble et les défenseurs hétéroclites du projet négligent les valeurs patrimoniales des arbres adultes et des communautés d’oiseaux et d’insectes inféodés. Le parc Paul Mistral doit être entièrement préservé. Notre seul point d’accord avec la mairie et la METRO est que toutes les possibilités d’extension et de prolongement doivent êtres exploitées, sans aucune mutilation préalable.