Déchets radioactifs – Robin des Bois sollicite l’intervention des gouvernements australien et français.

10 oct. 2015

Robin des Bois confirme les informations diffusées par Greenpeace concernant l’état du navire BBC Shanghai. Areva a fait un très mauvais choix en le sélectionnant pour le retour imminent de déchets nucléaires australiens. Ces déchets proviennent du retraitement à l’usine de la Hague des combustibles usés du réacteur de recherche australien HIFAR (High Flux Australian Reactor). Le premier arrivage en France date de janvier 2000. A l’époque, la Cogema, Compagnie Générale des Matières nucléaires, devenue Areva en 2006, mettait en avant le pavillon français du navire affrété, le Bouguenais, ainsi que la nationalité française de 5 membres de l’équipage et la présence à bord d’un officier chargé de la radioprotection. Malgré ces éléments positifs, il n’en restait pas moins que le choix de ce navire était déjà contestable (1).

Le navire du retour est encore pire. Le BBC Shanghai, pavillon Antigua & Barbuda, a été détenu à Bilbao (Espagne) pour 13 déficiences en août 2010, à Gladstone (Australie) pour 11 déficiences en mars 2014 et à Honolulu (Hawaï) pour 8 déficiences en mars 2015. Cette dernière détention a été notamment justifiée par des lacunes dans l’application du Code international de gestion de la sécurité (ISM -International Safety Management). Les conditions de travail et de protection de la santé de l’équipage ont été considérées comme mauvaises à Gladstone. 43 autres déficiences techniques ont été relevées à bord du navire, notamment à Dunkerque en 2009 et à Montoir de Bretagne en 2004.

Etant donné les risques avérés du transport de déchets radioactifs par voie maritime, Robin des Bois demande aux gouvernements australien et français de s’opposer à l’emploi du BBC Shanghai. Le décret du 31 décembre 1999 « portant publication de l’arrangement entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de l’Australie relatif à la mise en œuvre d’un contrat de retraitement conclu entre Cogema et l’Organisation australienne des sciences et technologies nucléaires » prévoit bien que les déchets seront restitués à l’Australie « sous une forme permettant un transport sûr » (2). Robin des Bois considère qu’un transport sûr s’appuie à la fois sur le conditionnement des résidus radioactifs et sur le niveau de sécurité du navire.

* * *
BBC Shanghai (ex-Island Trader, ex-BBC Shanghai, ex-TLI Aquila, ex-BBC Shanghai, ex-Baltic Sea). OMI 9224623. Longueur 100,6 m. Marchandises diverses. Pavillon Antigua & Barbuda. Société de classification Germanischer Lloyd. Construit en 2001 à Tianjin (Chine) par Tianjin Xingang Shipbuilding Heavy Industry. Propriétaire Briese Schiffahrts GmbH & Co KG (Allemagne).
* * *
(1) « Le Bouguenais, sans ceinture ni bretelle« , 15 mars 2001

(2) Décret disponible sur
http://legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=70832ADA2BF2CA79FDA48681AEF8EB31.tpdila09v_1?cidTexte=JORFTEXT000000763289&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000000001755

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article