Conseils de Robin des Bois à Madame ou Monsieur « Déchets »

24 sept. 1991

La Baule
Premières Assises Nationales des déchets industriels

 

Exigez d’être rattaché(e) au service production lors de l’élaboration théorique et pratique d’un nouveau process et d’un nouveau produit. Votre rôle n’est pas seulement de trouver des exutoires aux déchets, c’est avant tout de réduire à la source leur flux. Il n’est plus temps de considérer le déchet comme un sous-produit fatal. Vous devez combattre cette fatalité et comprendre comment elle peut être conjurée.

Ne cédez pas à la tentation des solutions « miracles » pour l’élimination des déchets. L’incinération, la mise en décharge ou le « recyclage » à l’étranger, y compris dans des pays technologiquement avancés, la prise en compte par des intermédiaires « grossistes » sont des leurres qui vous débarrassent, mais un jour ou l’autre vous embarrasseront et terniront l’image de votre société. N’oubliez pas que désormais, le réseau écologiste est international.

N’appelez pas solution ou décharge interne l’accumulation de fûts, de bidons, de citernes, de terres ou de matériaux souillés dans l’enceinte de votre usine ou dans un bâtiment annexe.

Revendiquez régulièrement et progressivement plus de déchets à stocker, à gérer et à éliminer, car votre entreprise rejette trop d’effluents liquides ou atmosphériques. Ces effluents sont des déchets dissimulés et dilués responsables de la dégradation de la Nature et de l’état sanitaire de la population.

Organisez des réunions déchets à l’intérieur de votre entreprise et échangez des informations avec vos collègues de la même branche industrielle.

Identifiez dans votre région les personnes qualifiées animant des mouvements écologistes et discutez avec elles.

Dites haut et fort, y compris par voie de presse que vous manquez d’exutoires et que vous avez besoin de décharges de Classe I, de sites de stockage souterrains ou d’incinérateurs et que vous êtes prêts à payer le prix fort dans la mesure où ces installations de traitement ou de stockage ne seront plus les fourre-tout ou les brûle-tout d’hier et d’aujourd’hui.

Exigez l’élimination des déchets résiduaires avant la fermeture ou le transfert éventuels de votre usine.

Démissionnez si votre hiérarchie ne veut pas entendre parler de l’application d’un seul de ces conseils. Votre démission sera votre meilleure référence pour trouver ailleurs une fonction analogue mais respectée.

 

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article