Risques et accidents

Dans la ville interdite de Tomsk-7

26 juin 2012

Dans la ville interdite de Tomsk-7

Introduction

En avril 2012, une délégation du Haut Comité pour la Transparence et l’Information sur la Sécurité Nucléaire s’est rendue à l’invitation des Autorités russes dans la ville interdite de Seversk. En fait, Seversk (la ville du Nord) ne porte ce nom que depuis quelques années neuves. Son vrai nom, c’est Tomsk-7, la ville et le complexe atomiques des architectes, des scientifiques et des militaires de Staline. Dans ce haut lieu de la guerre froide, la délégation française a reçu un accueil scrutateur et chaleureux.

Lire la suite

Grand froid. Résisteront-elles ?

10 févr. 2012

Grand froid. Résisteront-elles ?

Les longues périodes de refroidissement climatique ont été exclues par EDF et les autres exploitants d’installations nucléaires des Evaluations Complémentaires de Sûreté post-Fukushima.

Lire la suite

Du plutonium pour les martiens

24 nov. 2011

Quelles que soient les formes de vie sur la planète Mars, elles vont, si la mission Mars Science Laboratory Curiosity arrive à son terme, devoir faire avec du plutonium 238 produit par les laboratoires américains de recherche atomique. Le lancement de la mission MSL devrait avoir lieu samedi 26 novembre 2011 depuis Cap Canaveral.

Le générateur radio-isotopique au plutonium fournira de l’énergie au robot Curiosity qui après 23 mois d’activités et d’exploration deviendra un Véhicule Hors d’Usage abandonné sur le sol de Mars avec tout un tas de déchets de laboratoire et ses 4,6 kg de 238Pu. La demi-vie de 238Pu est de 87,7 ans. 264 ans après sa production, il dégage encore 12,5 % de sa radioactivité initiale. Si dans le siècle à venir Mars fait l’objet d’une colonisation expérimentale, les pionniers risqueront d’être exposés à une contamination radioactive d’origine humaine datant de 2012 ou de 1975 avec l’atterrissage des sondes Viking. Sans oublier que le sol et l’atmosphère de Mars ont été empoisonnés par le crash d’au moins 5 autres sondes alimentées chacune par une batterie au plutonium de plusieurs centaines de grammes.

Lire la suite

Un EPR TGV

20 sept. 2011

Le préfet de Haute-Normandie est un militant de l’EPR, son serviteur zélé et impatient. Il vient de claironner en écho aux affirmations de Monsieur le ministre de l’Industrie que l’enquête publique sur le projet de réacteur du type EPR à Penly en Seine-Maritime allait commencer dans deux à trois semaines.

On ne peut plus parler de projet, Monsieur le préfet de Haute-Normandie en a la certitude et va plus vite que le public : « le début de l’enquête publique signe le début du chantier ». Ça a le mérite d’être clair. Et un arrière goût de seventies quand les prédécesseurs de l’EPR commençaient à s’installer en force sur le littoral normand, à Flamanville, à Paluel et enfin à Penly.

Lire la suite

Centraco. Mise au point de Robin des Bois

13 sept. 2011

Centraco. Mise au point de Robin des Bois

Accident Centraco Marcoule # 2

L’accident n’est pas terminé comme on l’entend de toutes parts, sauf pour l’ouvrier qui est mort. Il continue pour celui qui est dans le coma et les autres blessés.

Cette installation d’entreposage, d’incinération et de fusion de déchets radioactifs est connue pour être dangereuse, sujette à de multiples incidents et pour recourir à des sous-traitants.

Lire la suite

Accident Centraco Marcoule

12 sept. 2011

Accident Centraco Marcoule

Accident Centraco Marcoule # 1

Après l’accident mortel de Centraco à Marcoule, vous trouverez ci-dessous en liens des informations montrant l’imbrication du site accidenté dans un complexe nucléaire à risques multiples avec plusieurs milliers d’employés.

Lire la suite

L’EPR à l’aveuglette

2 sept. 2011

Le Ministre de l’Industrie vient de déclarer que l’enquête publique sur le deuxième réacteur EPR qu’il est projeté d’implanter à Penly sur le littoral haut normand aura lieu vers la mi-octobre.

Robin des Bois rappelle qu’après l’accident catastrophique de Fukushima, il a été décidé à l’échelon européen et français de vérifier la résistance des installations nucléaires existantes, en construction et en projet aux agressions naturelles ou industrielles insuffisamment prises en compte jusqu’à maintenant. Les résultats préliminaires de ces examens devraient être connus à la fin de l’année conformément aux instructions du Premier Ministre et seront susceptibles d’induire dans la conception des réacteurs nucléaires y compris du type EPR des modifications structurelles ou organisationnelles. Dans ces conditions d’attente, on voit mal quel commissaire enquêteur serait assez loufoque pour présider dès le mois prochain à l’instruction d’un dossier d’enquête publique capital pour la sécurité de l’Europe du Nord et pour l’environnement terrestre et marin. Ce spécimen, si par extraordinaire il existait, ne manquerait pas d’être ridiculisé, tout comme son dossier. Il ne peut pas être question de précipiter l’enquête publique du deuxième EPR sur le sol français pour éviter une « collision » avec l’élection présidentielle de 2012.

Lire la suite

Les déchets du tremblement de terre et du tsunami au Japon Rapport d’étape – septembre 2011

1 sept. 2011

Les déchets du tremblement de terre et du tsunami au Japon   Rapport d’étape – septembre 2011

1. La contagion radioactive
Le 11 mars 2011, c’est le vide juridique au Japon pour les déchets radioactifs diffus d’une catastrophe nucléaire. La Loi en vigueur sur la gestion des déchets place sous la responsabilité technique et financière des collectivités territoriales les déchets des catastrophes naturelles à l’exclusion cependant des déchets radioactifs ; la Loi sur la réhabilitation des sols pollués exclut de son périmètre les sols et déchets radioactifs ; la Loi sur la gestion des matières et des déchets radioactifs concerne seulement l’emprise des établissements nucléaires.

Lire la suite

Sommet des Baleines sur l’île anglo-normande de Jersey

8 juil. 2011

Commission Baleinière Internationale
Communiqué n°1 – Jersey

Objet : Impacts sur les baleines des rejets radioactifs et des déchets en mer post-tsunami.

La 63ème réunion plénière de la Commission Baleinière Internationale se tient sur l’île anglo-normande de Jersey du 11 au 14 juillet 2011. Robin des Bois exprime à cette occasion des inquiétudes très fortes sur la dégradation de l’état sanitaire des baleines après le tsunami et l’accident de Fukushima Daiichi qui ont frappé le Japon et l’océan Pacifique Nord.

Lire la suite

Des millions de passagers clandestins tournent autour de l’Océan Pacifique

31 mai 2011

Des millions de passagers clandestins tournent autour de l’Océan Pacifique

Séisme et tsunami au Japon
Communiqué n°16

Déchets en mer
After choc n°2. Ce communiqué fait suite à l’After choc n°1 consacré aux déchets terrestres du séisme et du tsunami japonais.

Lire la suite
Page 3 sur 111234510Dernière page »