Poissons, coquillages et crustacés

Détraqués et traqués, ils sont sous pression. Le pillage commence sur l’estran avec la pêche à pied de loisir et s’étend en haute mer. L’effort de pêche est de plus en plus violent et se radicalise. L’Union Européenne n’hésite plus à électrocuter la mer pour faire sortir les soles des fonds. Les poissons sauvages sont réduits en farine pour nourrir des poissons d’élevage. Les aires de reproduction et de nourrissage sont détruites. Certaines huîtres sont des OGM. Robin des Bois embarque, informe, interpelle, pèse dans les Conventions internationales et incite toutes les parties prenantes à réfléchir avant d’agir.

La Flèche n°16/17

1 nov. 1991

Lire la suite

Vive les ralingues supérieures immergées

2 juil. 1991

Durant les 3 premières marées sur le Requin Bleu et l’Enfant du Voyage II, 36 jours de pêche ont été observés. Au total 253,75 km de filets ont été posés dont 180,25 km étaient en surface et 73,5 km étaient immergés (de 1,50 m à 2 mètres sous la surface). Ont été pêchés :

Lire la suite

Les pêcheurs français et Robin des Bois réduisent les prises accidentelles de dauphins dans les filets maillants dérivants

2 juil. 1991

Après plus d’un an de travail en mer et sur terre, Robin des Bois affirme la vérité dans toute sa diversité et son impartialité.

Aucune technique de pêche n’est strictement sélective. Les 300 km de filets maillants dérivants des 40 bateaux bretons et vendéens sont un dixième, un centième, un millième ou moins encore des filets maillants dérivants (mobiles) ou calés fixes (immobiles) déployés par les pêcheurs italiens, espagnols, danois (dont les Iles Féroé), portugais, anglais, irlandais, scandinaves, grecs, les pêcheurs du monde entier.

Lire la suite

La Flèche n°15

3 mai 1991

Lire la suite

Pêche minotière et farine de poisson pour l’aquaculture – 1991

1 mars 1991

Lire la suite

La Flèche n°14

1 janv. 1991

Lire la suite

MONOPRIX : On pense aux dauphins tous les jours

19 oct. 1990

Cher adhérent,

Sur proposition de ROBIN DES BOIS et de ses adhérents, le groupe MONOPRIX a décidé de retirer de la vente 40.000 boîtes de thon importées d’Italie.

Depuis la décision prise par l’ensemble des conserveurs français et les principaux conserveurs américains de ne plus acheter de thon du Pacifique Est (au large de la Californie et de l’Amérique Centrale), l’Italie a doublé ses achats de thon en provenance de cette région.

L’Italie se rend complice d’une pêche qui se pratique depuis 1960 et qui tue volontairement chaque année plus de 100.000 dauphins (voir La Flèche N°11, 12 et 13) : la pêche aux thons associés aux dauphins.

Lire la suite

La Flèche n°13

1 oct. 1990

Lire la suite

La Pêche au thon sur les dauphins dans le Pacifique Est

12 sept. 1990

Le problème
Depuis 30 ans, dans le Pacifique Est, la pêche industrielle au thon albacore se fait « sur les dauphins ». Pour une raison indéterminée, cette région est la seule de l’océan mondial où les thons en matte nagent systématiquement sous les dauphins.
Les dauphins sont repérés, encerclés, épuisés, immobilisés, puis pris dans les filets en même temps que les thons. Ainsi, depuis 1960, environ 7 millions de dauphins sont morts noyés ou blessés. Ce sont essentiellement des bateaux de pêche américains ou latino-américains.

Lire la suite

Les dernières nouvelles de l’ETP

3 sept. 1990

I – L’embargo des USA sur l’albacore

Le 28 août 1990, la justice américaine s’est prononcée pour un embargo sur tout le thon albacore en provenance des pays qui délibérément pratiquent l’encerclement des dauphins dans le cadre de la pêche au thon dans le Pacifique Est. Le Mexique, le Venezuela, Panama, l’Equateur et Vanuatu sont visés. Cet embargo découle du Marine Mammal Protection Act (MMPA) de 1972 et de ses amendements en date de 1984 et 1988 qui exigent des pays exportant de l’albacore vers les USA un taux de mortalité de dauphins par « set » (lancé de filet) qui ne dépasse pas le double du taux imposé aux bateaux américains pour l’année 1989. En outre, pour 1990, le taux de mortalité devrait être réduit à 1,25. En 1989, le nombre de dauphins tués par les USA est de 12.643, tandis que le chiffre officiel pour la flotte étrangère aux USA est de 84.336 (42% de plus qu’en 1988). L’embargo est entré en vigueur après un recours en justice de l’organisation écologiste « Earth Island Institute ». Cependant ce groupe préconise des dérogations si le thon est certifié « dolphin-safe ».

Lire la suite
Page 10 sur 11« Première page7891011