Sécurité maritime dont porte-conteneurs

Les grands voiliers transportaient de la soie, du camphre, de la cannelle. Aujourd’hui, les géants des mers transportent du nucléaire en bonbonnes, du chimique en citernes, du gaz en cuves. Ils sont des sites Seveso transocéaniques. Gigantisme, cargaisons dangereuses, pavillons sous-normes, car-ferries poubelles, équipages novices au bout du rouleau ou de la routine : le transport maritime est un cruel pourvoyeur de pertes humaines, le vecteur caché des risques industriels et une source quotidienne de pertes de marchandises en mer.

Grande America : safety first

18 mars 2019

Grande America, communiqué n°5

En tant qu’ONG suivant depuis 30 ans la cinétique des marées noires de grande ou faible intensité, Robin des Bois déconseille aux personnes de bonne volonté de se livrer au ramassage des hydrocarbures, des algues et des déchets solides souillés quand ils toucheront le littoral.

Lire la suite

Grande America : Grimaldi a pris trop d’acide

15 mars 2019

Grande America, communiqué n°4

Incohérences. Lors de sa conférence de presse du 13 mars 2019, le préfet maritime de l’Atlantique déclare que selon la liste des matières dangereuses communiquée à ses services par Grimaldi Lines, il y avait 100 t d’acide chlorhydrique et 70 t d’acide sulfurique [classe 8, matières corrosives].

Lire la suite

Le Grande America sous les feux de la rampe

15 mars 2019

Grande America, communiqué n°3

Liste et description sommaire de toutes les déficiences relevées par les inspecteurs de l’Etat du port sur le Grande America depuis 2010 (pdf). On notera en particulier des déficiences récurrentes sur les plans ou dispositifs de lutte contre les incendies, des non-conformités à la Convention Marpol sur la prévention des pollutions en mer.

Le Grande America était un bateau presque poubelle qui transportait des poubelles et a toujours eu l’habitude de vider ses poubelles à la mer.

Lire la suite

Naufrage du Grande America

12 mars 2019

Naufrage du Grande America

Grande America, communiqué n°2

Suite au naufrage du Grande America, Robin des Bois souhaite que la préfecture maritime de l’Atlantique obtienne de l’armateur Grimaldi la liste complète des marchandises et matières dangereuses embarquées à bord du navire. Une information précise est indispensable pour juger de la dangerosité des déchets qui vont progressivement s’échapper de l’épave. Il est probable que d’ici quelques jours, des déchets d’hydrocarbures et des déchets flottants se dispersent en mer et arrivent sur le littoral français, notamment de Bretagne sud, des Pays de la Loire et d’Aquitaine. En conséquence, il serait raisonnable de pré-positionner des moyens de lutte contre la pollution (Polmar).

Lire la suite

Sud Bretagne : Grande America en feu

11 mars 2019

Le porte-conteneurs et transporteur de voitures venait de Hambourg, se dirigeait vers Casablanca puis vers Dakar (Sénégal), Conakry (Guinée), Freetown (Sierra Leone). Il devait ensuite poursuivre sur le Brésil. Le Grande America mesure 214 mètres de long. Il bat pavillon italien. Il est, selon toute logique, bourré de voitures et autres véhicules roulants de seconde main, de remorques et d’engins de travaux publics, de déchets « à recycler », de remorques pleines de pneus, de quelques conteneurs transportant des matières dangereuses destinées aux grands chantiers en Afrique de l’Ouest ou aux mines.

Lire la suite

2008-2018, transport maritime et fluvial de passagers : plus de 12.000 morts

4 févr. 2019

2008-2018, transport maritime et fluvial de passagers : plus de 12.000 morts
– 272 collisions, naufrages et incendies mortels
  • Asie : 6610 morts
  • Afrique : 5014
  • Océanie : 355
  • Amérique : 314
  • Europe : 188

Bilan minimal. Dans la plupart des cas, les listes d’embarquement ont disparu ou ne correspondent pas à la vérité.

Lire la suite

Un nouveau porte-conteneurs indésirable

24 janv. 2019

Un nouveau porte-conteneurs indésirable

31 janvier 2019 : Dernières nouvelles

25 janvier. La nouvelle destination du porte-conteneurs allemand est confirmée par son armateur Hapag Lloyd. Il se dirige par ses propres moyens et sous escorte des deux remorqueurs Maersk Mobiliser et Sovereign vers les Bahamas. Il arrive le 30 janvier et est mis au mouillage au large de Freeport.

******

Le Yantian Express, 320 m de long, est le nouvel errant des porte-conteneurs géants. Il appartient à l’armateur allemand Hapag Lloyd basé à Hambourg. Il est exploité sur la « East Coast Loop 5 », ligne reliant l’Asie du Sud-est (Singapour, Laem Chabang et Cai Mep en Thaïlande) à l’Amérique du Nord (Halifax au Canada et Norfolk, Jacksonville, Savannah et New York aux Etats-Unis) via Colombo (Sri Lanka).

Lire la suite

MSC Zoe, une déroute de la Soie

3 janv. 2019

30 décembre 2018, 3h09 UTC. Le porte-conteneurs sous pavillon panaméen MSC Zoe quitte le port de Sines, Portugal. C’est la première étape européenne de son périple, la seconde est Bremerhaven, Allemagne. Le MSC Zoe est en service sur la « Silk Line » (Route de la Soie) de MSC qui relie en 40 jours Tianjin (1) au nord de la Chine à Rotterdam (Pays-Bas) via Gwangyang (Corée du Sud), Shanghai, Ningbo et Yantian (Chine), Tanjung Pelepas (Malaisie), Suez (Égypte), Sines (Portugal), Bremerhaven (Allemagne) et Gdansk (Pologne).

Lire la suite

Depuis la Corse jusqu’à Alang

31 déc. 2018

Depuis la Corse jusqu’à Alang

Dernières nouvelles, 31 janvier 2019
Annoncé en Inde, le CSL Virginia devenu le Virgin Star s’est finalement dirigé vers le Bangladesh. Un chantier l’a acheté au tarif de 488 US$ la tonne, la fourchette haute des prix dans les chantiers de démolition.

********

CSL Virginia
Dépêche n°6 – 13h

Eperonné le 7 octobre 2018 par un ferry tunisien alors qu’il était au mouillage au large du Cap Corse, le porte-conteneur CSL Virginia a semé une marée noire qui s’étend depuis Saint-Tropez (Var) jusqu’à Cerbère (Pyrénées-Orientales).

Lire la suite

Une cascade de boulettes made in Med

3 déc. 2018

Une cascade de boulettes made in Med

CSL Virginia
communiqué n°5 – 15h00

La première provient du mouillage autorisé par la préfecture maritime de Méditerranée du CSL Virginia à l’intersection de routes maritimes à forte densité au nord de la Corse. Les deux suivantes proviennent des négligences des équipages du ferry tunisien Ulysse et du porte-conteneurs gréco-cypriote CSL Virginia. Les millions d’autres boulettes proviennent de la brèche ouverte dans une citerne de fioul de propulsion du CSL Virginia.
Lire la suite
Page 2 sur 27123451020Dernière page »