Démolition des navires

Après l’affaire du porte-avions Clemenceau, Robin des Bois a voulu y voir clair dans le monde de la démolition et du recyclage des vieux navires de commerce et militaires en fin de vie. A cet effet, un bulletin trimestriel d’information et d’analyses a été mis en chantier et lancé en 2006. Chaque numéro de « A la casse », « Shipbreaking » en version anglaise, est un tour du monde des meilleures techniques disponibles et beaucoup plus nombreuses des pires techniques disponibles. Un gros succès éditorial épluché par les spécialistes du monde entier. Dans « A la Casse » bat le pouls de la mondialisation.

Bulletin « A la Casse » n°44, 1er avril – 30 juin 2016

29 juil. 2016

Bulletin « A la Casse » n°44, 1er avril – 30 juin 2016

« A la Casse » n°44
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur les navires en fin de vie.
1er avril – 30 juin 2016  (pdf, 90 p. – 9,2 Mo)
– De l’enfer des plages aux paradis fiscaux grâce au cabinet Mossack Fonseca (Panama Papers).
– En surcapacité, les porte-conteneurs se ruent sur les plages d’Asie. Maersk 1er armateur mondial a choisi Alang.
– De plus en plus de plateformes pétrolières arrivent sur les plages. En même temps, les tankers se font rares dans les chantiers de démolition. Ils servent de stockage flottant.
– Un vraquier nord coréen appartenant à un armateur soupçonné de trafic d’armes démoli au Mexique.
– Un porte-conteneurs de 10 ans victime d’un incendie au sud de Shanghai, envoyé à la casse en Chine.
– Le porte-avions espagnol cherche son ultime destination
– Une drague aspiratrice construite en 1964 à Nantes par les Ateliers et Chantiers de Nantes pour l’Union
Soviétique est partie à la démolition dans les chantiers turcs.
– Le Marie Aude de Jo Gaillard à marée basse en Turquie.

Lire la suite

Captain Tsarev : une démolition à la hussarde?

25 mai 2016

A la mi-mai, le marché de la démolition du Captain Tsarev, cargo immobilisé à Brest depuis 7 ans et demi a été attribué aux Recycleurs Bretons. Le dossier des Recycleurs Bretons est multi-activités. Il inclut un volet démolition des navires.

Le processus s’accélère. Les travaux préparatoires au découpage du Captain Tsarev vont démarrer.

Des bennes ont été amenées sur la plate-forme du bassin 5. Une chaudière pour chauffer le fioul solidifié et permettre son pompage est attendue. Le dégazage du navire pourrait commencer dans les jours qui viennent.

Lire la suite

Le Corse exfiltré

13 mai 2016

Le Corse exfiltré

Note d’information

Le Corse, ex-ferry de la SNCM, n°OMI 8003620, a été construit par les chantiers Dubigeon-Normandie de Prairie-au Duc en 1983.

Il n’a plus navigué depuis 2014 et n’est plus entretenu. Pour l’Europe, c’est un navire sous-normes qui ne serait jamais autorisé à reprendre du service dans ses eaux.

Lire la suite

Bulletin « A la Casse » n°43, 1er janvier au 31 mars 2016

29 avril 2016

Bulletin « A la Casse » n°43, 1er janvier au 31 mars 2016

« A la Casse » n°43
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur les navires en fin de vie.
1er janvier au 31 mars 2016  (pdf, 85 p. – 8 Mo)

– La mondialisation de la casse des bateaux.
– Torpillage des pirates en Indonésie.
– L’offshore atterrit au Bangladesh.
– L’Italie casse les passeurs de migrants.
– Le 12 mars au Havre, le 19 avril à Alang.
– Le bétail pourrit dans le port.
– Dégagement précoce des 6000 boîtes.

Lire la suite

Captain Tsarev : Panama Papers à Brest

15 avril 2016

Captain Tsarev : Panama Papers à Brest

Le Captain Tsarev rouille depuis 7 ans et demi dans le bassin n°5 du port de commerce de Brest. Construit en 1982 à Lübeck (Allemagne), 153,60 m de longueur, le cargo victime d’une panne de propulsion était arrivé en remorque en novembre 2008. Il n’est jamais reparti.

Lire la suite

Kalliopi RC, un réfugié mécanique au Havre

11 mars 2016

Kalliopi RC, un réfugié mécanique au Havre

Le Kalliopi RC, ex Hoechst Express, est le 4ème de la série des 8 porte-conteneurs Samsung 4600. Ils ont été construits entre 1991 et 1994 pour l’armement allemand Hapag-Lloyd. Longs de 294 m, ils faisaient à l’époque figure de géants.

En mars 2015, Hapag-Lloyd, le n°6 mondial du porte-conteneurs, se débarrasse de ses plus vieilles unités. 2 Samsung 4600 partent immédiatement à la démolition en Chine. Les 6 sisterships rescapés jouent les prolongations.

Lire la suite

Bulletin « A la Casse » n°42, 1er octobre-31 décembre 2015

28 janv. 2016

Bulletin « A la Casse » n°42, 1er octobre-31 décembre 2015
Lire la suite

Bulletin « A la Casse », bilan 2015

4 janv. 2016

Bulletin « A la Casse », bilan 2015

2015, l’année du Bangladesh, les vraquiers à l’abattoir, l’activité au purgatoire

Tonnes et $
766 navires à la casse en 2015, soit un repli de -21% par rapport à 2014. Le tonnage métal a été de 7 millions de t, 8 millions en 2014. C’est l’année la plus faible pour la démolition depuis 2010. Remue ménage dans le Top 5: fléchissement au Pakistan et en Turquie, chute en Inde, dégringolade en Chine et boom au Bangladesh. Avec une progression de 47%, il repasse en tête du classement après 6 années de domination indienne. 2015 est l’année du Bangladesh. Le Top 5 a absorbé 95% des navires démolis.

Lire la suite

Bulletin « A la Casse » n°41, 1er juillet-30 septembre 2015 : l’offshore radioactif atterrit

29 oct. 2015

Bulletin « A la Casse » n°41, 1er juillet-30 septembre 2015 : l’offshore radioactif atterrit

« A la Casse »
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur la démolition des navires
  n° 41, du 1er juillet au 30 septembre 2015 pdf 60 pages. 7 Mo

– La radioactivité en Inde, au Bangladesh et en Turquie

– Démolition des navires : le plongeon

– Un vétéran nazairien en cours de démolition à Alang (The END, p 58)

– Le tour du monde en lumières et en détails de la démolition des navires de commerce et militaires.

Lire la suite

Un méthanier belge en carafe à Marseille

17 sept. 2015

Un méthanier belge en carafe à Marseille

Non loin du Corse, sur un quai mort, un autre navire est en attente de démolition. Déjà en sursis en 2007, frappé par la foudre à Zeebrugge en 2008, en arrêts techniques ou en relâche à Brest en 2013 et en 2014, le Methania est à Marseille depuis la mi-décembre 2014. Des travaux prévus au chantier naval de Marseille ont été remis à plus tard. Ils devaient durer 2 mois. L’obsolescence du Methania, la disponibilité d’unités plus grandes et plus économes en équipage et en carburant, le privent d’affrètements à long terme ou à court terme.

Lire la suite