Traverses et autres bois traités

Les traverses de chemins de fer retirées des voies ferrées par centaines de milliers sont des déchets dangereux et cancérogènes. Pourtant, elles s’introduisent dans les maisons, les terrasses, les potagers et les jardins publics. Elles vont jusqu’à s’installer dans les charpentes ou les écuries. Les circuits sont complexes : récupération, internet, bons coins et mauvais plans, import-export. Les paysagistes ne sont pas en reste. Dans ce domaine, ils sont hors concours et hors la loi. Gare aussi aux poteaux téléphoniques usagés et traités à l’arsenic.

La Flèche n°34

3 oct. 1999

Lire la suite

Coca-cola

16 juin 1999

Les fongicides et produits de traitement au pentachlorophénol et autres dérivés du phénol sont interdits d’application sur les palettes de transport de produits alimentaires par la directive 9173 CEE du 21 mars 1991.

D’après la firme, ce type de fongicide serait à l’origine des intoxications.

Tout problème lié à la contamination par les phénols des produits transportés ne pourrait provenir que d’une faute de Coca-Cola, comme l’utilisation de palettes bon marché non conformes aux standards européens et provenant de Pologne ou d’autre pays de l’Est, ou l’usage de palettes multi-rotations non dédiées aux transports alimentaires.

Lire la suite

La Flèche n°32

21 sept. 1998

Lire la suite
Page 3 sur 3123