Pollutions et trafics

Les déchets produits en Europe et aux Etats-Unis et exportés par voie maritime dans des pays incapables de les stocker ont tracé la ligne directrice de Robin des Bois sur la gestion des déchets : proximité, responsabilité et solidarité. En vertu de ces trois principes, Robin des Bois ne s’oppose pas systématiquement à l’ouverture de lieux de stockage ou de traitement des déchets. Aujourd’hui, le trafic de déchets s’organise autour de directives européennes et de conventions internationales statiques, faciles à détourner et à interprétations multiples. Les déchets électroniques et d’autres ex-produits de consommation et de bien être « à recycler » prennent la fuite.

Mystère et benzène à Saint Denis

10 juil. 2018

Lettre ouverte

Sujet : Travaux préparatoires au Grand Paris et aux Jeux Olympiques de 2024

Destinataire : Monsieur le directeur de la DRIEE

Monsieur,

Suite à la récente excavation du terrain de l’ex Manufacture des produits chimiques du Landy à Saint Denis (Voir la fiche BASIAS) et à la dépose des terres polluées par des produits chimiques dont du nitrobenzène à côté de l’école Taos Amrouche, nous vous prions, sachant que nous sommes contactés par des riverains, de nous dire dans l’urgence quel va être le sort définitif des terres et quand.

Lire la suite

« Coli Bag » : les E. coli et les salmonelles sont-ils des espèces protégées ?

1 juin 2018

« Coli Bag » : les E. coli et les salmonelles sont-ils des espèces protégées ?

Reblochon et viande hachée aux Escherichia coli, lait aux salmonelles, lait aux entérobactéries, jambon aux listeria,… les rappels de produits alimentaires se multiplient.

Lire la suite

Décharge sauvage en Ile-de-France

4 mai 2018

Décharge sauvage en Ile-de-France

Bande son d’une interview de Robin des Bois sur France Info et courrier aux Maires de Triel-Sur-Seine, de Carrières-sous-Poissy et de Chanteloup-les-Vignes.

Lire la suite

Déchets de Lactalis – n°2

19 févr. 2018

Mise à jour du communiqué du 6 février 2018

Alors que Lactalis sur son site Internet ou oralement continue à conseiller aux détenteurs de lait infantile en poudre potentiellement contaminé par des salmonelles de jeter les boîtes de lait ou de s’en débarrasser, le Ministère de l’Agriculture a rédigé une note de service d’application immédiate sur les modes réglementaires d’élimination.

Lire la suite

Déchets de Lactalis

15 janv. 2018

Robin des Bois souhaite que les millions de boîtes de lait en poudre retirées du marché et susceptibles d’être contaminées par des salmonelles soient irrémédiablement détruites par incinération dans des installations agréées pour le traitement des déchets infectieux à l’exclusion de tout autre mode d’élimination ou de recyclage.

Robin des Bois avait déjà questionné le Ministère de la Transition écologique et solidaire et le Ministère de l’Agriculture au sujet du retrait des œufs contaminés au fipronil. Vous trouverez leurs réponses ci-dessous.

Lire la suite

Que sont-elles devenues ?

15 déc. 2016

Que sont-elles devenues ?

La loi du 13 juillet 1992 sur l’élimination des déchets et les quatre circulaires relatives à la résorption des décharges non autorisées (circulaires du 27 juin 2002, du 23 février 2004, du 24 novembre 2004 et du 4 juillet 2005) ont permis d’engager des actions pédagogiques, contentieuses ou techniques pour les fermer,  les mettre en sécurité ou les adapter aux nouvelles prescriptions.

8434 décharges non conformes à la loi du 13 juillet 1992 étaient recensées en France en 2005 par l’Union Européenne.
Les décharges illégales qualifiées aussi de décharges sauvages, brutes ou non autorisées ou encore de déposantes et de dépotoirs faisaient l’objet d‘apports réguliers de déchets. Elles étaient exploitées en règle générale par les collectivités ou laissées à la disposition des administrés et des entreprises locales. Par défaut de contrôles à l’entrée, elles peuvent avoir accueilli des déchets dangereux. Elles ne font pas tout à fait partie du passé puisque certaines d’entre elles sont toujours en activité dans les départements ultramarins.

Lire la suite

Captain Tsarev : Panama Papers à Brest

15 avril 2016

Captain Tsarev : Panama Papers à Brest

Le Captain Tsarev rouille depuis 7 ans et demi dans le bassin n°5 du port de commerce de Brest. Construit en 1982 à Lübeck (Allemagne), 153,60 m de longueur, le cargo victime d’une panne de propulsion était arrivé en remorque en novembre 2008. Il n’est jamais reparti.

Lire la suite

Kermaroc n°2

10 nov. 2015

Kermaroc n°2

Guyot Environnement, partenaire de Kerval le syndicat mixte de valorisation des déchets ménagers des Côtes-d’Armor, a des problèmes de transit. Des milliers de balles de déchets d’environ 700 kg chacune s’entassent à Morlaix et à Brest. Guyot Environnement tente d’exporter au Maroc ce qu’il appelle des produits, en fait des refus de tri broyés.

Robin des Bois prescrit :

1- Un traitement de choc, une visite d’urgence de la DREAL Finistère, une mise en demeure d’enlèvement et de gestion de ces déchets pulvérulents et combustibles et de ces balles instables qui commencent à s’éventrer et à menacer l’environnement et le personnel.

Lire la suite

Kermaroc

23 oct. 2015

Communiqué n°1

La Bretagne est à la pointe de l’économie circulaire. Grâce à Guyot Environnement, un récupérateur de métaux influent dans le port de Brest, 310.000 habitants de la Bretagne Nord vont expédier une partie de leurs ordures au Maroc. L’exportation se fera par cargo à partir de Brest ou d’un autre port breton. Saint-Brieuc est sur les rangs. Les déchets serviront de « combustible de substitution » dans les cimenteries marocaines du groupe Holcim Lafarge. Les exportations se feront en balles filmées « ce qui permettra d’en garantir l’intégrité jusqu’au lieu de consommation ».

Lire la suite

CITRON, les affreux du recyclage

12 nov. 2014

CITRON, les affreux du recyclage

CITRON
Centre International de Traitement et de Recyclage des Ordures Nocives
Rogerville, zone portuaire du Havre

Les affreux du recyclage, 12 novembre 2014

Reportage, septembre 2014

Lire la suite
Page 1 sur 101234510Dernière page »