Chez vous

La fin d’une époque n’est pas la fin des pollutions

20 mars 2003

Objet: démolition de chantier naval

La démolition des bâtiments et hangars de l’emprise historique des Ateliers et Chantiers du Havre se fait dans des conditions incompatibles avec la sécurité des ouvriers et, dans une certaine mesure, des riverains. Sous la responsabilité du liquidateur judiciaire, un plan de coordination en matière de sécurité et de protection de la santé publique aurait dû être mis en oeuvre pour réduire les dégagements de poussières, le contact avec les polluants, pour trier les matériaux selon leur degré d’imprégnation en polluants et les orienter vers les filières agréees. Dans l’immédiat, il est prévu d’envoyer tous les gravats dans un centre de stockage de déchets inertes.

Lire la suite

Rorqual échoué à Saint-Adresse

13 févr. 2003

Note d’information

Le rorqual commun (Balaenoptera physalus) échoué sur la plage de Sainte-Adresse vit dans l’Atlantique Nord. Il a été chassé à partir de 1930 et mené au bord de l’extinction par les flottes baleinières après la seconde guerre mondiale, en particulier par la Norvège et l’Islande. Il peut se rencontrer en toutes saisons en mer du Nord, il est rare dans la Baltique. Il se nourrit de petits crustacés et de poissons comme le hareng. Le rorqual commun est actuellement protégé dans tout l’océan mondial. Les causes de la mort de l’animal peuvent être multiples : maladie, défaillance du système immunitaire en raison de l’accumulation des pollutions, ou collision.

Lire la suite

Hêtres de Bel-Air: halte au massacre

20 sept. 2002

A Trébry, dans les Côtes-d’Armor, le saccage d’une hêtraie centenaire sur le site classé de Bel-Air est en cours. Sous prétexte de fragilité de quelques spécimens, 250 arbres ont été condamnés à l’abattage par la Communauté de communes Bréhand-Gouessant. Pour la majorité d’entre eux la sentence a déjà été exécutée, mais la dernière tranche des travaux vient de commencer. Elle fait fi du bon état général de ces hêtres (Fagus sylvatica ), du bouleversement de l’écosystème local provoqué par cette éradication, et de l’opposition de plus de 700 personnes exprimée par pétition.

Lire la suite

Un nouveau stade pollué

12 sept. 2002

Robin des Bois demande l’enlèvement des terres polluées amenées sur le futur stade du Moustier à Nogent-sur-Oise. Les terres proviennent de l’emprise d’une fonderie fermée. Ce site pollué par les hydrocarbures, les PCB, les métaux toxiques, et sans doute les dioxines qui n’ont pas fait l’objet de mesures, a été excavé. En août 2002, plusieurs centaines de tonnes ont été amenées au centre de stockage de déchets industriels spéciaux de Villeparisis en banlieue parisienne. 1000 tonnes devraient rester sur place après un encapsulage dans le béton, sous un programme immobilier bientôt en cours de réalisation. Les terrassiers ont en fin de chantier, avec l’accord des services techniques de la mairie de Nogent-sur-Oise, amené sur le terrain de sports en cours de réalisation du Moustier des terres qui devaient être stockées dans des décharges contrôlées.

Lire la suite

Une rentrée au mercure et au chrome

2 sept. 2002

Malgré les fermetures définitives ou provisoires des écoles de Nogent-sur-Marne (1998) et de Vincennes (2001) pour cause de contamination radioactive et d’agrégats inexpliqués de cancers, les collectivités, avec l’aval du Ministère de l’Education Nationale, s’empressent encore dans des délais très courts de reconvertir des sols pollués en supports d’édifices scolaires.

Lire la suite

L’abatteur public n°1

6 juil. 2001

Après les vaches de plus de 30 mois et les moutons susceptibles d’attraper la fièvre aphteuse, M. Glavany, ministre de l’agriculture s’en prend aux platanes susceptibles d’être heurtés par des véhicules à 4 ou à 2 roues dont les conducteurs ont perdu la maîtrise.

Les raccourcis sécuritaires de M. le Ministre de l’Agriculture gagnent les routes départementales et nationales.
Ne vaudrait il pas mieux que le Ministre concerné, celui des Transports, et que la Prévention Routière incluent dans le code de la Route des prescriptions, des signalisations et des panneaux d’information spécifiques quand les routes et les paysages s’ornent d’arbres d’alignement ?

Lire la suite

La Flèche n°36

14 sept. 2000

Lire la suite

Versailles renaît, Fausses Reposes meurt

18 mars 2000

Lundi 20 mars 2000, les premiers arbres vont être replantés dans le parc du Château de Versailles dévasté par la tempête du 26 décembre 1999.

Le même jour, il est prévu d’abattre des chênes, des chataîgniers, des frênes et des érables de haute futaie dans la forêt de Fausses Reposes dans le périmètre de protection du Château de Versailles. Des grands arbres centenaires qui ont magnifiquement résisté à la tempête vont être abattus pour faciliter les travaux et déposer les remblais de l’échangeur de l’autoroute A13.

Lire la suite

La Flèche n°35

1 déc. 1999

Lire la suite

La Flèche n°34

3 oct. 1999

Lire la suite