Chez vous

Feux rouges

3 juil. 2015

Les « feux de détresse » des agriculteurs sont des brûlages à ciel ouvert de déchets. Ils sont interdits. Ils émettent des panaches toxiques pour les populations et pour l’environnement. Depuis le Grenelle de l’Environnement, Robin des Bois demande que l’interdiction du brûlage des déchets soit aussi respectée pendant les manifestations. Cet appel est peu entendu par les pouvoirs publics et les syndicats. La culture du feu revendicatif crée des sites pollués, nuit à la salubrité publique et à la qualité des produits agricoles.

Lire la suite

Près de chez vous !

19 juin 2015

Près de chez vous !

Le cas n’est pas rare. Cependant l’exemple de Charvonnex en Haute-Savoie est exemplaire. La parcelle de 8000 m2 submergée par les déchets de démolition est immédiatement contigüe des jardins des riverains. Le maire de Charvonnex est gérant d’une société de travaux publics. Ses camions et des camions d’entreprises alliées alimentent la décharge officiellement qualifiée de plateforme de transit de matériaux inertes. Plusieurs familles et une dizaine d’enfants sont soumis aux bruits et aux poussières à partir de 7h du matin.

Lire la suite

La Ferme Ta Gueule

23 févr. 2015

La famille De Smet à Forges-les Bains (Sud de Paris, Essonne) s’occupe depuis 2 ans de 120 morts-vivants. Ses appels à l’aide ne sont pas entendus

Depuis le 14 février 2013, le troupeau, contaminé par les PCB, est mis sous séquestre par arrêté préfectoral.

Depuis 2 ans, l’exploitation agricole de la famille De Smet est paralysée et pénalisée par la charge financière et morale de l’entretien d’un troupeau qu’il est impossible sous quelque forme que ce soit de commercialiser.

Lire la suite

Alerte aux carrelets toxiques en Charente-Maritime

18 févr. 2015

Alerte aux carrelets toxiques en Charente-Maritime

Lettre ouverte

Destinataires : DDTM Charente-Maritime, Préfecture de la Charente-Maritime, Comité régional de la conchyliculture Poitou-Charentes, Ministère de l’Ecologie -DGPR-, Mairie d’Angoulins-sur-Mer, Mairie de l’Île d’Aix, Mairie d’Esnandes, Mairie de Saint Georges d’Oléron, Mairie de Saint Laurent de la Prée, Mairie de Soubise, Mairie d’Yves
Copie à : Presse régionale, Le Marin

Madame, Monsieur,

Notre attention est attirée par des sympathisants sur l’utilisation de poteaux traités à l’arsenic et à la créosote pour l’implantation de pontons supportant des installations de pêche de loisirs dite pêche au carrelet.

Lire la suite

Alerte au massacre d’une pinède riveraine du Parc National des Calanques

17 févr. 2015

Alerte au massacre d’une pinède riveraine du Parc National des Calanques

Destinataires : Monsieur le maire des 9° et 10° arrondissements de Marseille, Direction Générale de l’urbanisme et de l’Habitat, Service municipal Aménagement et Habitat – Centre Sud-, Service municipal des Espaces Verts et de la Nature, Service territorial de l’architecture et du patrimoine des Bouches-du-Rhône

Madame, Monsieur,

L’ONG Robin des Bois a dans ses vocations la protection des arbres ou habitats forestiers remarquables. Dans ce cadre, nous sommes alertés par un projet immobilier destructeur d’arbres méditerranéens sis chemin du roi d’Espagne.

Lire la suite

Ebola là

17 nov. 2014

De 2009 à 2013, les douanes américaines ont saisi 69.000 pièces de viande de brousse africaine.

Born Free, l’ONG anglaise, estime que près de 8000 t de viande de brousse sont importées au Royaume-Uni chaque année.

A l’aéroport de Roissy-en-France, il ressort d’une surveillance pendant 3 semaines en juin 2008 des vols du matin en provenance de l’Afrique de l’Ouest qu’au moins 3287 t de viande dont 273 t de viande de brousse sont importées chaque année par le seul terminal 2E Roissy-Charles-de-Gaulle.

Lire la suite

Attention les yeux ! bis

6 nov. 2014

Robin des Bois a saisi en janvier 2011 l’ANSES (*) sur les risques potentiels des technologies 3Ds. Le 2ème avis de l’ANSES est clair. Il n’y a pas de flou. Il n’y a pas de divergence entre les experts du groupe de travail.

Les risques pour les enfants en particulier mais aussi les milieux professionnels et la population générale sont nombreux : fatigues et douleurs péri oculaires, troubles visuels divers dont la diminution de l’acuité, risque d’altération définitive du système visuel jusqu’à l’adolescence, maux de tête, douleurs au cou et aux épaules, vertiges, troubles de l’équilibre, risques de chutes.

Lire la suite

Vive les décharges !

6 oct. 2014

Loi de Transition Energétique – Communiqué n°1

Les décharges de déchets ménagers sont des mines urbaines à la campagne. Elles sont pleines de ressources gaspillées. Matériaux de travaux publics, métaux, plastiques, bois, pneus, déchets divers recyclables ou à fort pouvoir calorifique.

Les décharges de déchets antérieures à la décennie 2000-2010 et à la montée en puissance du tri à la source ne sont pas là pour l’éternité. Elles doivent être considérées comme des stations de transit.

Lire la suite

Ex usines à gaz et pollutions en Bretagne

12 juin 2014

Les pollutions olfactives et toxiques issues de l’assainissement de l’ex usine à gaz de Saint-Malo font remonter à l’air libre la politique sommaire et improvisée de Gaz de France en matière de sites pollués.

L’usine à gaz de Saint-Malo était exploitée par la Compagnie Centrale d’Eclairage par le Gaz Lebon et Cie fondée en 1847. C’est l’une des plus anciennes des 843 usines qui à partir de la distillation du charbon produisaient du gaz de ville entre 1850 et 1960. Le principal déchet laissé sur place à la fin de l’exploitation est le goudron de houille et ses composants volatils cancérogènes comme le benzopyrène ou toxiques comme le naphtalène. Le goudron peut avoir été mélangé à de la terre et à d’autres sous-produits de la distillation du charbon.

Lire la suite

Lapte (43) : un village en danger

20 févr. 2014

Lapte (43) : un village en danger

Lapte est menacé par une invasion de déchets plastique en attente de recyclage. L’entreprise Renon dysfonctionne. Elle collecte beaucoup et elle recycle peu. Depuis 3 ans, la gendarmerie, la sous-préfecture, les services de la DREAL, et les associations « Vivre à Oudreyche » (un lieu-dit cerné par les déchets) et Robin des Bois s’inquiètent des surstockages de balles de plastique. Les plastiques à recycler envahissent la voirie et les parcelles voisines.

Le cumul des déchets de plastique, des papiers et des stocks de la cartonnerie contiguë font peser sur l’habitat pavillonnaire, le village de Lapte et les activités agricoles un risque majeur d’incendie.

Lire la suite
Page 3 sur 111234510Dernière page »