Actualités

« A la Trace » n°16

19 mai 2017

« A la Trace » n°16

« A la Trace » n°16, bulletin d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’animaux
697 événements de janvier à mars 2017
116 pages illustrées
5,1 Mo

Défroggons-nous – pages 25 à 26
Pour les parties prenantes françaises aux conventions internationales sur la protection des baleines, des zones humides et des espèces animales menacées d’extinction arrive toujours le moment fatal où en in ou en off l’épineux problème de l’addiction aux cuisses de grenouille est abordé. Au bout du monde, ça nous revient comme un boomerang. Les cuisses de grenouille irradiées en vente dans les magasins Picard surgelés viennent d’Indonésie sous une fausse appellation et l’Etat français autorise par l’intermédiaire du préfet la capture de 2 millions de grenouilles par an en Franche-Comté, la plus froggy des régions de France.

Lire la suite

Adhérez !

15 mai 2017

Ils veulent couper les arbres, abîmer les paysages, industrialiser la mer, ressusciter le nucléaire. Ils comptent sur les porte-conteneurs et les Monstres des Mers. Ils veulent votre bonheur sur des sites pollués et faire de vous de bons consommateurs tracés et linkés. Ils échangent de l’huile de palme et des orangs-outans morts contre des Rafale. Ils apprécient la violence des corridas.

Ils ont besoin de modérateurs et de contrepoids

Le mot de passe, c’est Robin des Bois

Lire la suite

Hanford – La Hague, la fratrie nucléaire

10 mai 2017

Hanford – La Hague, la fratrie nucléaire

Le complexe militaro-nucléaire d’Hanford, État de Washington, États-Unis, est en train de gérer son premier effondrement d’une galerie où sont accumulés des déchets radioactifs historiques.

Si l’extraction du plutonium à partir des combustibles irradiés est arrêtée à Hanford depuis les années 1980, elle continue dans la presqu’île de la Hague, en roue libre et hors de tout contrôle ou stratégie politique. Si quelqu’un depuis 6 mois a entendu un candidat à la présidence de la France ou un ministre prononcer nommément le mot « plutonium », qu’il prévienne immédiatement Robin des Bois par mail.

Lire la suite

Dauphins et Orques

9 mai 2017

Dauphins et Orques

L’arrêté du 3 mai 2017 fixant les caractéristiques générales et les règles de fonctionnement des établissements présentant au public des spécimens vivants de cétacés est une étape importante dans le processus de fermeture des delphinariums, un combat vieux de 30 ans. Robin des Bois veillera à ce que le futur gouvernement défende strictement l’application de cet arrêté cosigné par Mme Royal Ministre de l’environnement et le Ministre de l’agriculture.

L’article 30 alinéa III du nouvel arrêté demande expressément que les responsables des établissements hébergeant des cétacés prennent toutes les mesures pour prévenir les inondations de leurs installations ainsi que leurs conséquences sur les animaux. A court terme, le marineland d’Antibes est condamné à la fermeture. Antibes a été reconnu 28 fois depuis 1987 en état de catastrophe naturelle inondations et coulées de boue. Le marineland a été à plusieurs reprises inondé. L’évacuation par précaution de tous les animaux et en particulier des mammifères marins avant les séquences de crues torrentielles typiques du bassin méditerranéen est irréaliste.

Lire la suite

« A la Casse » n°47. Le pur miroir de la mondialisation

5 mai 2017

« A la Casse » n°47. Le pur miroir de la mondialisation

Du 1er janvier au 31 mars 2017, sur 240 navires, 225 étaient en cours de destruction en Inde, au Bangladesh, au Pakistan, en Chine et en Turquie. 44 sont partis en Asie pour leur dernier voyage sous des pavillons d’opportunité financière ou diplomatique comme Saint-Kitts-et-Nevis, Palaos, Togo, Niue ou Mongolie. 76 avaient été construits en Europe avec de l’acier européen et de l’amiante russe ou canadien. Seulement 5 navires sont en cours de destruction dans des chantiers européens.

Lire la suite

Munitions Chimiques Syriennes

6 avril 2017

Munitions Chimiques Syriennes
Lire la suite

Atlas de la France Toxique: Scandale à Bolbec-Normandie

28 mars 2017

Atlas de la France Toxique:  Scandale à Bolbec-Normandie

Les feux de pneus dégagent dans l’air des fumées et fumerolles chargées en cuivre, en zinc, en dioxines, en hydrocarbures. Après les incendies de pneus, les sols sont pollués par des cendres et des laves lessivables par la pluie. Au dessous, les eaux souterraines qui participent à la sécurité alimentaire des populations sont polluées.

A Nointot près de Bolbec, le risque perdure depuis le 14 août 2016. Un stock de vieux pneus dans une sucrerie fermée et autour brûle à petit feu.

Pour tout remède anti-pollution, le propriétaire négligent et insolvable des lieux recouvre le brasier avec du sable et avec les encouragements des pouvoirs publics.

Lire la suite

OSPAR perd le Nord

22 mars 2017

OSPAR perd le Nord

Compte-rendu

OSPAR provient de la fusion en 1992 de la Convention de Paris pour la prévention de la pollution marine d’origine tellurique et de la Convention d’Oslo pour la prévention de la pollution marine par les opérations d’immersion effectuées par des navires et aéronefs. Cette dernière avait été initiée suite au choc de la marée noire du Torrey Canyon le 18 mars 1967.
OSPAR est dédiée à la protection de l’Atlantique du Nord-Est. C’est un poisson-pilote. Les travaux de ses 5 comités – Biodiversité, Industries offshore, Substances radioactives, Impacts environnementaux des activités humaines, Substances dangereuses et eutrophisation – ont permis de mieux connaître et combattre les multiples pressions sur les écosystèmes marins depuis le large du Portugal jusqu’à l’Océan Glacial Arctique. Cette réussite s’est notamment concrétisée par un bilan de santé sans concession de la zone OSPAR en 2010 (1). Sept ans plus tard, le poisson-pilote OSPAR est menacé d’asphyxie par les pays arctiques. Robin des Bois revient des comités Biodiversité et Industries offshore qui se tenaient à Berlin et à Oslo les deux premières semaines de mars.

Lire la suite

Torrey Canyon – 18 mars 1967 : la mère des marées noires

17 mars 2017

Torrey Canyon – 18 mars 1967 : la mère des marées noires

Le 19 février 1967, le Torrey Canyon quitte la raffinerie d’Al Ahmadi au Koweit. Le supertanker se dirige en contournant l’Afrique du Sud vers Milford Haven au Pays de Galles, Royaume-Uni. Il transporte 120.000 t de pétrole brut. Construit en 1959 aux Etats-Unis par Newport News Shipbuilding, il a été jumboïsé en 1965 et rallongé de 247 à 297 m; sa capacité initiale de 60.000 t a été doublée. Il fait la fierté des armements pétroliers.
Le 18 mars 1967, le Torrey Canyon à la suite d’une erreur de navigation s’empale sur des récifs entre les îles Scilly (ex-Sorlingues) et les Cornouailles britanniques.
Deux mois après le naufrage, le bilan est lourd, 150 km de côtes polluées au Sud-Est de l’Angleterre. Des milliers d’oiseaux englués dérivent dans la mer de la Manche et atterrissent morts ou mourants de Calais à l’Ile d’Yeu. Le littoral est en deuil entre la presqu’île de La Hague et la pointe de la Bretagne. Les îles anglo-normandes sont en noir.
Pour la première fois, l’expression marée noire est à la une de la presse.

Lire la suite

Braconnage d’un rhinocéros à 50 km de Paris

7 mars 2017

Braconnage d’un rhinocéros à 50 km de Paris

Avis aux enquêteurs du zoo de Thoiry et des autres zoos en Europe, voilà comment on fait pour identifier le calibre et l’arme des tueurs de rhinocéros.

Lire la suite
Page 1 sur 3123