Atlas de la France Toxique: Scandale à Bolbec-Normandie

28 mars 2017

Les feux de pneus dégagent dans l’air des fumées et fumerolles chargées en cuivre, en zinc, en dioxines, en hydrocarbures. Après les incendies de pneus, les sols sont pollués par des cendres et des laves lessivables par la pluie. Au dessous, les eaux souterraines qui participent à la sécurité alimentaire des populations sont polluées.

A Nointot près de Bolbec, le risque perdure depuis le 14 août 2016. Un stock de vieux pneus dans une sucrerie fermée et autour brûle à petit feu.

Pour tout remède anti-pollution, le propriétaire négligent et insolvable des lieux recouvre le brasier avec du sable et avec les encouragements des pouvoirs publics.

incendie-sucrerie-bolbec-Robindesbois
incendie-bolbec-Robindesbois

Mars 2017 / DR

 

Le spectacle est pire que lunaire. Il est représentatif du soin apporté par les élus et la puissance publique au patrimoine historique industriel et à la santé des habitants dans les hameaux plus ou moins isolés.

Plus on attend pour maîtriser une pollution, plus l’environnement souffre et plus la facture est salée.

 

gare-bolbec-nointot-RobindesboisLa ligne SNCF Le Havre-Paris passe à proximité du stock de pneus en combustion
(ruines de la sucrerie au second plan). Mars 2017 / DR

Mise à jour : L’incendie a été éteint quelques jours après le communiqué de Robin des Bois

atlas-france-toxique-robindesbois

 

 

Atlas de la France Toxique, Arthaud. 18 euros. En vente en librairie et dans l’échoppe de Robin des Bois http://www.robindesbois.org/echoppe/

 

 

 

 

 

 

A lire également
Déchets: le cas des pneus – 2016

 

 

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article