Bulletin « A la Trace » n°8

7 mai 2015

« A la Trace » n°8 vient de paraître.
Bulletin d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’espèces animales menacées. Janvier, février et mars 2015.
La criminalité faunique du trimestre à travers 500 évènements sur les 5 continents.
pdf 108 pages, 5 Mo

Une immersion dans la guerre de la corne de rhinocéros et de l’ivoire, un focus sur les dernières ruses des trafiquants qui cachent de l’ivoire dans du plâtre médical ou du lait en poudre, coincent des reptiles et des grenouilles dans les livres pour enfants et les paquets de cigarettes, peignent des peaux de léopard en peaux de tigre pour optimiser les profits.
Une rencontre avec des familles de braconniers déchirées et avec des instituteurs, des universitaires et des pasteurs qui enseignent et prêchent le jour et trafiquent la nuit …
rhino_Alt-8_Robin-des-bois
Points de repère Janvier, février, mars 2015 :
Saisies. Selon Interpol les saisies représentent 10% du trafic illégal.
Les saisies concernent 384 éléphants et 13.494 pangolins, 7296 oiseaux vivants ou morts, 101 félins, tigres, léopards, ocelots… naturalisés, congelés, dépecés ou vivants, plus 284,2 kg d’os, 12.789 tortues marines ou d’eau douce.

Enseignements de ce numéro « A la Trace » n°8 pour les 3 premiers mois de l’année :
Il y a de plus en plus de corruption, de complicité entre les braconniers et les services chargés de la protection de la faune en Afrique et en Asie.
Il y a de plus en plus de violence. Les tirs à vue sont autorisés dans certains Etats, les braconniers prennent de plus en plus de risque et sont de mieux en mieux armés, les libérations sous caution de braconniers et de trafiquants tendent à diminuer. Les sanctions sont renforcées, leurs applications restent à vérifier. Les destructions volontaires d’ivoire saisi se multiplient. L’ivoire de mammouth contribue au développement du trafic. Robin des Bois et « A la Trace » n°8 souhaitent que les mammouths soient à titre exceptionnel inscrits à l’Annexe I ou à l’Annexe II de la Convention CITES.


Télécharger « A la Trace » n°8

 

 

 

Imprimer cet article Imprimer cet article