- Robin des Bois - http://www.robindesbois.org -

23 condamnés à mort à Gannat, Allier

23 érables et platanes sont voués à l’abattage selon un plan de rénovation du Champ de Foire. Pour avoir affiché sur un des arbres l’énoncé de la peine, le Président de l’association Nature Vivante a été dans un premier temps convoqué par la gendarmerie en mars 2018. Les platanes, érables, sycomores hébergent des rougequeues à front blanc, des rougequeues noirs, des sittelles torchepots, des mésanges charbonnières, des verdiers, des serins cinis, des chardonnerets et une chouette.

« Faites-vous entendre ! » clame le site de la Mairie.

Sitôt fait ! Robin des Bois ne souhaite pas que la rivière Andelot soit recouverte pour faire un parking, ne souhaite pas que le Champ de Foire accueille « des manifestations ». Ce mot valise est trop vague. Robin des Bois ne souhaite pas qu’il y ait des cabanes dans les arbres. Elles nuiraient aux rapaces et aux oiseaux urbains et éventuellement aux écureuils. Robin des Bois ne souhaite pas que les barres à bestiaux soient enlevées. Elles sont un témoignage du passé et maintiennent l’agriculture au cœur de la petite ville. Robin des Bois souhaite que ce site exceptionnel fasse l’objet d’un aménagement convivial et doux, interdisant l’accès aux activités mécaniques et à forte intensité sonore. Comme le suggère Madame la Maire de Gannat, Robin des Bois souhaite que la végétation arbustive et florale soit développée entre les arbres adultes et séculaires.

Aux arbres citoyens de Gannat et d’Ailleurs. La commune d’Ailleurs héberge des millions d’habitants.