"Il n’y a pas de bête plus intelligente que l’éléphant (Elephanto beluarum nulla prudentior)"

Cicéron (De natura deorum 45 av. J-C.)

Robin des Bois dans le sapin de Noël

7 déc. 2016

Robin des Bois dans le sapin de Noël
Lire la suite

Vol d’ivoire dans la baie de Seine

30 nov. 2016

Vol d’ivoire dans la baie de Seine

Un cachalot adulte s’est échoué dans la Seine aval le vendredi 25 novembre 2016 à côté de Port 2000, Le Havre. Le cadavre est toujours en place. Des voleurs ont arraché ou coupé les dents d’ivoire.

Lire la suite

Non à la décharge sous-marine du Machu (50 millions de tonnes) dans la baie de Seine !

17 nov. 2016

Avis de Robin des Bois sur l’enquête publique concernant l’opération de dragage d’entretien du chenal de navigation et des installations portuaires de l’estuaire aval et immersion des sédiments sur les sites aquatiques du Machu dans la baie de Seine.

Robin des Bois souhaite que l’avis du Commissaire-Enquêteur sur le dragage d’entretien du chenal de navigation et des installations portuaires de l’estuaire aval suivi de l’immersion des sédiments pollués sur les sites aquatiques du Machu soit négatif pour les raisons suivantes :
– La nécessité invoquée de draguer le chenal de la Seine pour les besoins, qui ne font d’ailleurs pas l’objet d’une analyse fine et prospective, d’un port intérieur ne doit pas fatalement nuire au secteur oriental de la baie de Seine, à la baie de Seine, à la Manche et à la Mer du Nord.

Lire la suite

« A la Trace » n°14 – 1er juillet – 30 septembre 2016

16 nov. 2016

« A la Trace » n°14 – 1er juillet – 30 septembre 2016

« A la Trace » n°14
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur le braconnage et la contrebande d’animaux
Juillet-Août-Septembre 2016

Des valises bourrées de singes, de tortues, de pangolins, d’ivoire, d’oiseaux, de cruauté et d’argent en nature. Des victimes innombrables de l’huile de palme durable. Des regards effarés et des rangers qui meurent ou qui maternent.
112 pages illustrées (pdf – 6,7 Mo)

Lire la suite

Des urnes dans les prisons

9 nov. 2016

Robin des Bois soutient la campagne de Robin des Lois, de Maître Jean-Christophe Ménard et du député Sergio Coronado pour faciliter l’exercice effectif du droit de vote dans les prisons. Robin des Lois estime que 50.000 prisonniers majeurs de nationalité française ne sont pas déchus de leurs droits civiques.

Site Internet de l’association Robin des Lois : http://robindeslois.org/

Lire la suite

« A la Casse » n°45, 1er juillet – 30 septembre 2016

3 nov. 2016

« A la Casse » n°45, 1er juillet – 30 septembre 2016

 « A la Casse » n°45
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur la démolition des navires
du 1er juillet 2016 au 30 septembre 2016

– Le point sur la démolition des navires en Europe.
– Les destinations historiques.
– Un supply engagé contre la marée noire de l’Olympic Bravery est parti à la casse.
– La mise à la casse précipitée des porte-conteneurs.
– Le point sur le Modern Express.
– Le point sur la catastrophe sur la plage de démantèlement des navires de Gadani (Pakistan).

Lire la suite

Mauvais augures pour la CBI

28 oct. 2016

Mauvais augures pour la CBI

66ème CBI – Commission Baleinière Internationale
Portoroz – Slovénie
24-28 octobre 2016

Mauvais augures :

  • 27 octobre 2016. Daly, Californie : la baleine bleue mâle avec des fractures sur le crâne s’échoue au pied des falaises. 20 m de long.
Lire la suite

La CBI à la rescousse des baleines

27 oct. 2016

Communiqué n°3

66ème CBI – Commission Baleinière Internationale
Portoroz – Slovénie
24-28 octobre 2016

Adoption par vote de 3 bonnes résolutions :

1- Résolution sur les cétacés et leurs contributions au fonctionnement des écosystèmes présentée par le Chili, l’Argentine, le Brésil, le Costa Rica, la République Dominicaine, le Mexique et l’Uruguay.
Enfin, les baleines ne sont plus considérées comme des prédatrices absolues et des concurrentes de la pêche . La résolution donne instruction au Comité scientifique de la CBI d’intégrer dans ses travaux les services rendus par les cétacés vivants et morts aux écosystèmes marins. C’est une satisfaction et un succès pour Robin des Bois qui travaille sur ce sujet depuis 2010 (1).

Lire la suite

CBI – Commission baleinière – lettre ouverte à Sa Majesté Le Roi du Maroc

26 oct. 2016

66ème CBI – Commission Baleinière Internationale
Portoroz – Slovénie
24-28 octobre 2016

A La Haute Considération de Sa Majesté Le Roi.
Secrétariat Particulier de Sa Majesté le Roi Mohammed VI
Palais Royal de Rabat
Méchouar – Touarga
Rabat
Maroc

Objet : le Maroc contre les baleines.

Votre Majesté,

L’Organisation Non Gouvernementale Robin des Bois basée en France est observatrice à la Commission Baleinière Internationale -CBI- depuis 1986. Depuis 16 ans, une proposition de création de sanctuaire baleinier dans l’Atlantique Sud est refusée par cette instance. Cette année encore, nous avons été témoins du rôle négatif du Maroc dans le rejet de cette initiative et nous tenons par la présente à vous exprimer notre plus vif désappointement.

Lire la suite

Le sanctuaire de l’Atlantique Sud s’échoue dans l’océan Politique

25 oct. 2016

Communiqué n°2

66ème CBI – Commission Baleinière Internationale
Portoroz – Slovénie
24-28 octobre 2016

L’espérance de voir la communauté internationale déclarer l’océan Atlantique Sud comme un domaine où les baleines et les cachalots seraient protégés des pollutions, des collisions, des pêcheries industrielles et des chaos acoustiques s’est enlisée dans les vases mouvantes des alliances politiques.

L’Atlantique Sud représente un peu plus de 10% de l’océan mondial. Il héberge ou il accueille au gré des migrations 51 espèces de cétacés, dont des baleines bleues, des rorquals communs, des rorquals de Minke de l’Antarctique, des baleines franches australes, des baleines à bosse et des cachalots.

Lire la suite

CBI – Commission Baleinière Internationale à Portoroz – Communiqué n°1

21 oct. 2016

Communiqué n°1 – ouverture

66ème CBI – Commission Baleinière Internationale
Portoroz – Slovénie
24-28 octobre 2016

Sur la table des 88 pays-membres, pas de viande de baleine, mais plusieurs sujets importants pour leur avenir, l’avenir de l’ordre des cétacés et celui de la Commission elle-même.

Sanctuaire
Les sanctuaires sont des zones géographiquement délimitées de l’océan mondial où la chasse commerciale aux baleines est interdite et le restera même si l’interdiction de la chasse commerciale entrée en vigueur en 1986 est un jour levée. Le sanctuaire de l’océan Indien a été établi en 1979 sur proposition des Seychelles. Le sanctuaire de l’océan austral (Antarctique) a été adopté en 1994. Cependant, dans l’état actuel du texte fondateur de la CBI, des États-membres peuvent en contradiction avec l’éthique et l’objectif des sanctuaires, y mener une chasse à visée scientifique avec des moyens létaux.

Lire la suite

Rappel : L’horizon et les plages du D-Day menacés par une zone industrielle

17 oct. 2016

Rappel : L’horizon et les plages du D-Day menacés par une zone industrielle

Rappel du communiqué du 4 juin 2014

La zone industrielle maritime occupera 50 km2 et sera hérissée par 75 monstres d’acier et de matériaux composites non recyclables de 150 m d’envergure. Ils culmineront à 180 m au dessus de la mer. Les fonds marins seront percés par les pieux de fondation. Les sédiments marins seront occupés par un fouillis de câbles électriques. Chaque machine pèsera au minimum 1500 tonnes. Aucune éolienne de ce type et de cette puissance, 6 Mw, n’a prouvé en condition réelle sa capacité de résistance et de productivité.

Lire la suite

Commerce d’espèces menacées – bilan de la CITES

11 oct. 2016

Commerce d’espèces menacées – bilan de la CITES

CITES
Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction

17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

BILAN

Lire la suite

Sauvetage de la Toison d’Or

10 oct. 2016

Suite à l’alerte de Robin des Bois du 16 août et à la décision de Madame la Ministre de l’environnement de saisir l’ADEME en urgence impérieuse le 18 août, un appel d’offre a été lancé pour vider la péniche Toison d’Or de tous ses fûts d’hydrocarbures. La Toison d’Or immobilisée sur l’Oise à hauteur de Thourotte depuis une vingtaine d’années menace de chavirer. Des irisations s’échappent de la coque. Les travaux commenceront le 16 octobre et devraient durer 6 semaines. Le chantier est délicat compte tenu de l’état dégradé, de la gîte et de la flottabilité de la péniche. Les travaux sont estimés dans un premier temps à un peu moins de 700.000 €.

Lire la suite

Les éléphants saluent le Botswana et huent l’Union Européenne

4 oct. 2016

Communiqué n°6

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

Au moins 26 éléphants décapités fin août 2016 dans le Parc National de Chobe au nord du Botswana et au cœur d’un infini territoire où vadrouillent 150.000 éléphants transfrontières. Le Botswana n’a pas attendu ce massacre pour comprendre qu’une situation nouvelle – l’apparition du braconnage dans les pays du sud de l’Afrique – imposait des postures nouvelles. Robin des Bois, quoi qu’il en soit de la suite des évènements et des autres positions du gouvernement du Botswana, admire cette position courageuse et contagieuse. En voulant mettre sous la tutelle de l’Annexe I les éléphants qui saisons après saisons parcourent son territoire, le Botswana s’intéresse au sort des éléphants de la Namibie, de l’Angola, du Zimbabwe et de la Zambie.

Lire la suite

La marée passe au vert sauf le Banggaï qui reste au rouge

3 oct. 2016

Communiqué n°5

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

Requins

Les requins sont victimes de pêche ciblée ou accidentelle par les pêcheries industrielles. Les ailerons font l’objet d’un trafic international intense pour le marché asiatique. L’animal amputé est le plus souvent rejeté en mer ; la viande est rarement consommée.

Lire la suite

Un sursis de 2h pour les éléphants

3 oct. 2016

Communiqué n°4
CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016
Avant le vote sur l’inscription de tous les éléphants à l’Annexe I et juste après la formidable intervention du Botswana qui est favorable et la minable intervention de l’Union Européenne qui est défavorable, la machine à voter est tombée en panne et le vote définitif est reporté vers 14h00.

Lire la suite

Ça bouge dans le bois

1 oct. 2016

Communiqué n°3

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

Trois bonnes nouvelles pour les forêts tropicales.

1 – Dalbergia
L’opposition de la Chine était redoutée. Le marché des Dalbergia, communément appelés bois de rose ou palissandre ou encore bois rouge (« hongmu » en chinois) a explosé chez le premier importateur mondial. 10.000 producteurs de meubles et d’objets décoratifs sont à l’œuvre en Chine et transforment le « hongmu ». La filière emploie un million de personnes et dégage 7 milliards d’US$ de revenus par an. Le Dalbergia odorifera, l’espèce la plus prestigieuse, se vend aujourd’hui 1,5 million d’US$ par m3. Les espèces ordinaires se vendent entre 10.000 et 40.000 US$ le m3. Après la Chine, les Etats-Unis et l’Europe sont les principaux importateurs.

Lire la suite

Le caméléon WWF

29 sept. 2016

Communiqué n°2

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

– A grand coup de mailings et de déclarations pathétiques, le WWF inonde le monde de ses appels à l’aide pour sauver les éléphants. Le discours de surface a comme il se doit une tonalité rouge et noire, émotionnellement correcte et mobilisatrice auprès des adhérents et supporters.

Lire la suite

CITES CoP17 à Johannesburg – Communiqué n°1

23 sept. 2016

Communiqué n°1 – Ouverture

CITES – Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction
17ème Conférence des Parties. Johannesburg – Afrique du Sud
24 septembre – 5 octobre 2016

Les ivoires d’éléphant et de mammouth seront sur la table avec l’ivoire rouge des calaos, les écailles de pangolin, les os de tigre et de lion, le gecko psychédélique, le poisson cardinal et les faucons pèlerins…

Les trafics de palissandres et de bois de rose seront regardés à la loupe. Les tronçonneuses vont hanter les couloirs.

Lire la suite

« A la Trace » – Hors Série. 17ème Conférence de la CITES

21 sept. 2016

« A la Trace » – Hors Série. 17ème Conférence de la CITES

« A la Trace » – Hors Série. 17ème Conférence de la CITES

Depuis 3 ans, l’ONG Robin des Bois publie en français et en anglais le trimestriel « A la Trace » consacré au braconnage et à la contrebande d’espèces animales menacées d’extinction. Les informations proviennent d’un millier de sources, institutions, médias locaux et ONG de terrain à travers le monde. Chaque événement est analysé, relaté avec un maximum de détails pratiques et les rebondissements sont suivis dans le temps.

Lire la suite

Linkysition

7 sept. 2016

Vous n’êtes pas un bon citoyen
Si vous refusez la pose du Linky, ça commence par un courrier intimidant avec un rappel de ce que nul n’ignore, sauf vous. Votre compteur n’est pas le vôtre, c’est la propriété des « Collectivités Territoriales » ou des « Syndicats Départementaux d’Énergie », des appellations abstraites qui cherchent à vous désorienter et à vous convaincre de votre impuissance à trouver la bonne porte et le bon guichet. Vous êtes au fond du labyrinthe et il ne faut pas compter sur EDF et sur sa nouvelle filiale ENEDIS (ex-ERDF) pour vous servir d’Ariane. Vous êtes seul et soupçonné dès la ligne de départ d’une usurpation de propriété. Et qui plus est, vous êtes sur le point de trahir un engagement fondamental du vivre ensemble et de votre fonction citoyenne, celui de laisser à jamais le libre accès au compteur électrique de votre foyer.

Lire la suite

Les Flexi PCB

1 sept. 2016

Les Flexi PCB

Les PCB (Polychlorobiphényles) ne nuisent plus gravement à la santé. Ils ont été utilisés entre 1930 et 2000 dans les transformateurs électriques et des produits de consommation courante. Le Ministère de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire est à la barre. Il pilote une simplification réglementaire. A son instigation, les autorités françaises vont porter au niveau de la Commission Européenne le doublement de la teneur maximale admissible de PCB dans les poissons sauvages d’eau douce. Elle est actuellement de 125 milliardièmes de g par gramme de chair (125 ng/g), elle passerait à 250 et permettrait ainsi de raccourcir la liste douloureuse des cours d’eau et des lacs frappés par des interdictions de consommation et de commercialisation de plusieurs espèces de poissons.

Lire la suite

Séisme: prévenir, réagir, rétablir

24 août 2016

Séisme: prévenir, réagir, rétablir

Les guides Séisme du GEIDE post-catastrophe (Groupement d’Expertise et d’Intervention Déchets post-catastrophe).

Guide pour les particuliers, les acteurs économiques, les conseillers municipaux, services techniques, responsables des collectivités territoriales (pdf 6 Mo, 32 pages) – 2013.

Lire la suite

Les déchets du Probo Koala – 2006/2016

19 août 2016

Les déchets du Probo Koala – 2006/2016

Sous les ordres de la multinationale Trafigura, le Probo Koala a procédé au raffinage sauvage d’une coupe pétrolière mexicaine très riche en composés soufrés alors qu’il stationnait au large de Gibraltar. La méthode employée était dérivée du procédé Merox. Ce procédé historique sous-produit deux gaz nauséabonds et mortels à forte concentration : le mercaptan et l’hydrogène sulfuré. Début juillet 2006, le Probo Koala se rend à Amsterdam et Trafigura tente de faire passer ses déchets de désulfuration pour des déchets normaux, c’est-à-dire des résidus de cargaison. APS -Amsterdam Port Services- se rend compte de la tentative d’arnaque alors qu’une partie des déchets est déjà déchargée. Le devis pour le traitement passe alors de 23 à 900 euros le m3. Trafigura refuse de payer et devient menaçant. Les autorités hollandaises et APS cèdent et autorisent le rechargement des déchets sur le Probo Koala. Le navire reprend la mer avec sa cargaison toxique, fait une nouvelle escale européenne à Paldiski en Estonie et prend la route de l’Afrique. Au final, les déchets sont déchargés en août 2006 à Abidjan, Côte d’Ivoire, où ils sèment la panique et provoquent selon le bilan officiel 100.000 intoxications et 16 morts.

Lire la suite

La marée noire de la Toison d’Or

16 août 2016

La marée noire de la Toison d’Or

La Toison d’Or, une péniche abandonnée sur les bords de l’Oise à Thourotte contient 150 à 200 fûts d’un fioul lourd dont la composition exacte n’est pas connue. La cargaison à ciel ouvert diffuse dans l’affluent de la Seine des irisations et des coulées noires qui menacent les canards, les hérons, les grenouilles, les poissons, la Seine et la baie de Seine. La Toison d’Or est en péril imminent de chavirage ou de naufrage à la prochaine crue ou au prochain orage. Face à la menace, les autorités tergiversent et attendent que les responsables potentiels fassent cesser le péril imminent.

Lire la suite

Alang à Brest

12 août 2016

Un accident mortel s’est produit cet après-midi à bord du Captain Tsarev en cours de démolition dans le port de Brest.

A plusieurs reprises Robin des Bois a exprimé son inquiétude après l’attribution par la région Bretagne du marché de démolition du vieux cargo russe aux Recycleurs Bretons.

On ne s’improvise pas démolisseur de vieux cargos pleins de déchets toxiques. Notre pensée sincère va à la victime et aux 3 intoxiqués qui sont à l’hôpital de la Cavale Blanche.

 Le Captain Tsarev rouille depuis 7 ans et demi dans le bassin n°5 du port de commerce de Brest. Construit en 1982 à Lübeck (Allemagne), 153,60 m de longueur, le cargo victime d’une panne de propulsion était arrivé en remorque en novembre 2008. Il n’est jamais reparti. L’équipage n’était pas payé, 15 des 24 marins russes et ukrainiens ont été débarqués en février 2009, les autres sont restés à bord jusqu’en septembre 2009. Le Captain Tsarev a été visité, pillé, squatté, et victime d’un incendie en septembre 2014. Son armateur russe domicilié au Pirée (Grèce) ne donne plus signe de vie. Le cargo est une poubelle. Il contient 4 à 500 t d’eaux d’extinction de l’incendie, 5 à 600 t de fioul et de l’amiante. Il battait pavillon du Panama.
Lire la suite

Feux de forêt: prévenir, réagir, rétablir

12 août 2016

Feux de forêt: prévenir, réagir, rétablir

Les guides Feux de Forêts du GEIDE post-catastrophe (Groupement d’Expertise et d’Intervention Déchets post-catastrophe)

Guide pour les particuliers (pdf 1,7 Mo, 24 pages)

Guide pour les acteurs économiques (pdf 1,6 Mo, 20 pages)

Guide pour les conseillers municipaux, services techniques, responsables des collectivités territoriales (pdf 1,9 Mo, 20 pages)

Le Groupement d’Expertise et d’Intervention Déchets post-catastrophe est une association à but non lucratif fondée en 2006 par Robin des Bois, l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie), la FEDEREC (Fédération des entreprises du recyclage), la FNADE (Fédération nationale des activités de la dépollution et de l’environnement) et la FNSA (Fédération nationale des syndicats de l’assainissement et de la maintenance industrielle).

Lire la suite

« A la Casse » n°44, 1er avril – 30 juin 2016

29 juil. 2016

« A la Casse » n°44, 1er avril – 30 juin 2016

« A la Casse » n°44
Bulletin trimestriel d’information et d’analyses sur les navires en fin de vie.
1er avril – 30 juin 2016  (pdf, 90 p. – 9,2 Mo)
– De l’enfer des plages aux paradis fiscaux grâce au cabinet Mossack Fonseca (Panama Papers).
– En surcapacité, les porte-conteneurs se ruent sur les plages d’Asie. Maersk 1er armateur mondial a choisi Alang.
– De plus en plus de plateformes pétrolières arrivent sur les plages. En même temps, les tankers se font rares dans les chantiers de démolition. Ils servent de stockage flottant.
– Un vraquier nord coréen appartenant à un armateur soupçonné de trafic d’armes démoli au Mexique.
– Un porte-conteneurs de 10 ans victime d’un incendie au sud de Shanghai, envoyé à la casse en Chine.
– Le porte-avions espagnol cherche son ultime destination
– Une drague aspiratrice construite en 1964 à Nantes par les Ateliers et Chantiers de Nantes pour l’Union
Soviétique est partie à la démolition dans les chantiers turcs.
– Le Marie Aude de Jo Gaillard à marée basse en Turquie.

Lire la suite

De mal en pis

6 juil. 2016

Le Conseil Supérieur de la Prévention des Risques Technologiques (CSPRT) a examiné hier un projet de décret visant à alléger les procédures environnementales dont les éleveurs de vaches laitières, de bovins à viande et de volailles se disent accablés.

Une des dispositions a été rejetée par le CSPRT à une franche majorité. Il s’agit de la suppression des contrôles périodiques pour les élevages soumis à déclaration. Ces contrôles sont réalisés par des organismes agréés. Ils ont un rôle pédagogique et coercitif. Le coût n’est pas négligeable – 500 euros – mais ne semble pas insurmontable dans la mesure où les contrôles sont effectués tous les 5 ou 10 ans.

Lire la suite

Abandon de la Taxe Nutella

23 juin 2016

Abandon de la Taxe Nutella

Les orangs-outans remercient chaleureusement les députés français.

Voir aussi :
Une tartine d’orang-outan, 14 mars 2016
Extraits du bulletin de Robin des Bois « A la Trace » sur les orangs-outans et les plantations de palmiers à huile (mars 2016)

Lire la suite

Mergitur

10 juin 2016

Mergitur

Qui lut crue dans les documents préparatoires du Grand Paris ? Qui lut crue dans le dossier d’aménagement des berges de la Seine du Petit Paris ? Les élus unis veulent une Seine canalisée, colonisée qui ferme son clapet. Ils veulent faire du système Seine une zone d’expansion des activités humaines alors que le fleuve a besoin d’une zone d’expansion des crues.
En Ile-de-France, les élus, les préfets, les services continuent à penser et à dire comme en 1920-1950 : les crues de la Seine sont lentes. La décrue sera lente. Les crues diluent les pollutions. Les crues sont en hiver. Les ruptures de barrage sont mises à l’écart.

Lire la suite

Groningue, Verdun, Hiroshima : villes jumelées

27 mai 2016

Groningue, Verdun, Hiroshima : villes jumelées

Groningue, 1672. Hollande.
Le premier traité sur l’interdiction des poisons dans les armes de guerre a été signé le 27 août 1675 à Strasbourg par des conseillers du roi Louis XIV et de Léopold Ier de Habsbourg, empereur du Saint Empire romain germanique. Dans ce pacte sur l’échange des prisonniers pendant la guerre de Hollande, il a été précisé « qu’il sera fait défense aux soldats des deux partis de se servir de balles empoisonnées et de balles ramées et que s’il se trouvait des soldats saisis ou convaincus de s’en être servis, le parti dont ils seront sera obligé d’en faire une justice exemplaire ». A cette époque, les manuels d’arquebuserie et les stratèges recommandaient d’incorporer aux balles de l’arsenic et des venins végétaux. La balle ramée était un ensemble de 2 à 3 balles de fusil ou de boulets de canon enchaînés par un fil de laiton. « Ce qui rend l’effet extrêmement dangereux, c’est qu’en sortant du canon les 2 balles se séparent et occupent un grand espace » (dictionnaire des Arts et des Sciences, Thomas Corneille, 1694). Les balles ramées étaient des ancêtres des obus Shrapnel et autres grenades ou munitions à billes, à clous et à fragmentation.

Lire la suite

Captain Tsarev : une démolition à la hussarde?

25 mai 2016

A la mi-mai, le marché de la démolition du Captain Tsarev, cargo immobilisé à Brest depuis 7 ans et demi a été attribué aux Recycleurs Bretons. Le dossier des Recycleurs Bretons est multi-activités. Il inclut un volet démolition des navires.

Lire la suite

Avis sanitaire à la CGT

23 mai 2016

Avis sanitaire à la CGT

Les feux de pneus polluent l’air avec du benzène cancérogène et les sols avec de l’arsenic.

Voir nos communiqués sur ce sujet :
Halte aux feux !, communiqué 28 janvier 2016
Feux rouges, communiqué du 3 juillet 2015.

Lire la suite

Départ de Saint-Nazaire du Monster of the Seas*

13 mai 2016

Départ de Saint-Nazaire du Monster of the Seas*

Ceux qui habitent dans des HLM ne seront pas vraiment dépaysés. Les navires de croisière du type Harmony of the Seas sont des barres flottantes. A terre, la tendance est à leur dynamitage. En mer, elles sont considérées comme un progrès. 6360 passagers menacés par le mal de mer, les gastroentérites, les effondrements de déco kitch sont servis par 2400 membres d’équipage de 70 nationalités cantonnés comme du temps du Titanic dans des cambuses obscures au fond des ponts inférieurs.

Lire la suite

Atlas de la France Toxique

6 mai 2016

Atlas de la France Toxique

Vendredi 6 mai 2016 vers 18h20
Etang de Berre, la raffinerie LyondellBasell lance le weekend de l’Ascension.

Lire la suite

Défense d’ivoire

30 avril 2016

Défense d’ivoire

Robin des Bois salue la décision de Mme Royal d’interdire le commerce de l’ivoire sur le territoire français. Cette annonce réalisée par Mme la Ministre à l’occasion de son déplacement au Kenya pour la destruction de plus de 100 tonnes d’ivoire est en convergence avec la position des Etats africains, des Etats-Unis et de nombreuses ONG à travers le monde.

Lire la suite

Des bonnes nouvelles de Libye

11 avril 2016

Des bonnes nouvelles de Libye

Les douaniers viennent de saisir dans un minibus et dans un poids lourd un total de 1700 tortues de Kleinmann (Testudo kleinmanni). Ces 2 saisies sont les premières observées en Libye depuis la publication en juillet 2013 de « A la Trace » n°1, le journal de Robin des Bois consacré au braconnage et à la contrebande d’espèces animales menacées.

Lire la suite

Une tartine d’orang-outan

14 mars 2016

Une tartine d’orang-outan

Les boniments et les auto-félicitations de la Table ronde pour une huile de palme durable sont malheureusement consolidés par des appréciations flatteuses des coachs de la prescription environnementale.

Lire la suite

Bonne nouvelle : les chasseurs de baleine s’engueulent

26 févr. 2016

Hvalur suspend la chasse aux rorquals communs. L’armateur islandais se dit victime du harcèlement sanitaire du Japon. La qualité de la viande de baleine exportée par l’Islande est régulièrement contestée par les services vétérinaires japonais.

En mars 2015, une cargaison de viande de baleine exportée par la Norvège avait été interdite sur le marché japonais à cause d’une trop forte teneur en pesticides (1).

La dernière livraison en provenance d’Islande fin août 2015 avait fait l’objet d’une grande première dans le commerce maritime international (2).

Lire la suite

Note d’information « boues rouges » – suite

23 déc. 2015

Il a été révélé hier à la réunion spéciale du Conseil Supérieur de la Prévention des Risques Technologiques -CSPRT- que dans une zone élargie à partir du rejet en mer de l’usine d’alumine de Gardanne dans la fosse de Cassidaigne à 7 km au large de Cassis, les poissons étaient marqués par l’aluminium, le titane, le vanadium, trois des éléments métalliques spécifiques des boues rouges. Suite aux conclusions de l’étude menée par l’ANSES et l’IFREMER à la demande du Ministère de l’Écologie, il a été décidé qu’une Évaluation des Risques Sanitaires devait être achevée au maximum dans 3 ans. Le Ministère de la Santé y tient. Cette évaluation sanitaire concerne les consommateurs de produits de la mer.

Lire la suite

Une usine sous dérogation et sous perfusion

18 déc. 2015

L’usine de production d’alumine de Gardanne, Bouches-du-Rhône, vit grâce à des dérogations et aux subventions de l’Etat.

En 2010, Rio Tinto a obtenu l’autorisation provisoire valable jusqu’en 2018 et éventuellement renouvelable de pulvériser le seuil réglementaire d’émissions atmosphériques de dioxyde d’azote, 1800 mg/m3 au lieu de 500.

Aujourd’hui, le nouvel exploitant Altéo dirigé par un fonds de pension américain réclame pour 30 ans une nouvelle dérogation pour ses rejets liquides au large de Cassis. Ils dépassent 245 fois pour l’aluminium et 34 fois pour l’arsenic les valeurs réglementaires.

Lire la suite